Colloque 40 ans du MLF-communication « Révolution/réformisme homosexuel…. »

Catherine Gonnard, Marie-Jo Bonnet, Odile Debloos
Catherine Gonnard, Marie-Jo Bonnet, Odile Debloos

samedi 23 octobre à l’Hôtel de ville- Photo C. Deudon

COLLOQUE organisé par la COORDINATION LESBIENNE EN FRANCE, « MOUVEMENT des LESBIENNES, Lesbiennes en MOUVEMENT

Communication: « Révolution et/ou réformisme homosexuel dans les années 1970 ».

« J’aimerai dire en introduction que l’homosexualité a été le moteur du MLF. Homosexualité symbolique et réelle. Sans les lesbiennes, il n’y aurait pas eu de MLF aussi subversif et sans le MLF, il n’y aurait pas eu l’émergence d’un mouvement homosexuel révolutionnaire. C’est-à-dire en rupture avec le réformisme homophile de l’association Arcadie. Enfin, je dirai que le MLF a été pour moi le lieu d’une renaissance. C’est là où je me suis acceptée comme femme, où je suis devenue fière d’être un femme rebelle unie à d’autres femmes rebelles et où j’ai assumé ouvertement mes désirs. C’est là aussi où la sexualité a cessé d’être une frontière séparant d’un côté les hétéros et de l’autre les homos.
Je parlera aujourd’hui du mouvement homosexuel proprement dit et des réflexions que m’a inspiré le film sur Harvey Milk qui raconte la révolte des homosexuels à San Francisco. Car il se trouve que les deux mouvements, à Paris et à San Francisco sont nés pratiquement au même moment…. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *